Comprendre les aspirations individuelles pour créer une synergie

François Laugier
4 min readMay 13

--

Ceci est la première partie de l’article complet : L’engagement au cœur du succès de chaque individu et de l’équipe.

Le piège des rôles/étiquettes

Lorsque nous cherchons à sublimer les performances de nos équipes, il est essentiel de reconnaître que les rôles prédéfinis ne sont que des étiquettes qui décrivent les compétences souhaitées au sein d’une équipe. Toutefois, nous ne devrions pas limiter le potentiel d’une personne à la seule portée de son rôle assigné. Au contraire, en adoptant une approche plus ouverte, nous pouvons encourager chaque membre de l’équipe à déployer son plein potentiel et à apporter une contribution significative, même en dehors des limites traditionnelles de son rôle.

Chacun a des générateurs différents

Dans notre quête de performance, il faut comprendre que chaque individu possède ses propres aspirations, ses talents et ses désirs de croissance personnelle. Attendre des personnes sous le prétexte qu’elle sont rémunérées qu’elle s’engagent pleinement dans un projet qui apportera de la valeur à d’autres, c’est faire une belle prière et espérer que nos professionnels le seront plus que nous! Ils acceptent de sacrifier leur temps et se donnent les moyens par eux mêmes de préparer leur avenir. Nous devons donner tous les moyens à notre équipe de profiter de toutes ses capacités et pour cela les inviter pleinement à être tout ce qu’elles sont. Les aspirations individuelles peuvent varier, allant de l’apprentissage de nouvelles compétences techniques à l’acquisition de compétences en gestion, en pilotage de projet ou encore en leadership. En reconnaissant et en comprenant ces aspirations, nous pouvons créer un environnement qui favorise l’épanouissement personnel tout en créant une synergie collective. Puis de garder un regard permanent sur la façon dont la personne nourrit son projet personnel grâce au projet commun.

Collaboratif et une pointe d’holacratie?

Les rôles et les personnes sont des concepts différents gérés de la façon la plus opportuniste

Cela signifie que les rôles prédéfinis ne doivent pas être des barrières rigides qui enferment chaque individu dans un cadre restreint. Au contraire, nous devrions encourager une culture d’ouverture où les membres de l’équipe peuvent partager leurs aspirations et leurs compétences spécifiques. Parfois, il peut être bénéfique de permettre à un rôle d’être porté collectivement par le groupe, où plusieurs personnes peuvent contribuer de manière complémentaire en apportant leurs forces individuelles. Cette approche permet de libérer le potentiel de chacun et de créer une synergie dynamique au sein de l’équipe.

Des professionnels, pas des ressources

En comprenant les aspirations individuelles de chaque membre, nous pouvons exploiter pleinement le potentiel de l’équipe dans son ensemble. Les compétences et les talents spécifiques de chaque personne peuvent être utilisés de manière stratégique pour atteindre les objectifs collectifs. Plutôt que de considérer les membres de l’équipe comme des ressources interchangeables, nous les valorisons en tant qu’individus uniques, capables de contribuer de manière significative à la réussite du projet. A chaque moment de rétro, pourquoi ne pas rappeler les projets individuels, s’obliger à garder des temps qui mettront le focus d’abord et avant tout sur le développement de notre équipe pour lui permettre de s’impliquer ensuite pleinement à délivrer cette nouvelle valeur acquise à la faveur du projet commun. Dès que c’est considéré comme du luxe, je pense que le projet est déjà en péril, sans avenir, parce que nous allons simplement utiliser nos ressources telles qu’elles sont aujourd’hui, les voir perdre de la valeur, et probablement partir pour enfin vivre une nouvelle expérience, et il faudra les remplacer par le nouveau modèle... et je ne parlais pas de l’imprimante malheureusement. Ne pas investir dans les personnes en priorité c’est viser la relation court terme avec le client, le projet, l’équipe et les équipiers.

En conclusion,

lorsque nous cherchons à sublimer la capacité de nos équipes à atteindre la performance, la qualité, le succès et la fierté, il est essentiel de comprendre les aspirations individuelles de chaque membre. Les rôles prédéfinis ne doivent pas être des limites restrictives, mais plutôt des points de départ qui ouvrent la voie à une exploration collective des compétences et des aspirations. En intégrant ces aspirations dans nos projets communs, nous créons une synergie puissante où le potentiel de chaque individu peut s’épanouir, conduisant à des résultats exceptionnels pour l’équipe dans son ensemble.

--

--

François Laugier

Coach professionnel, Agiliste pragmatique, j’aime être le facilitateur de la mise en mouvement des personnes, équipes, organisations, vers leurs objectifs.